Team

Sébastien Droy

Sébastien Droy

Après des études de musicologie à la Sorbonne, Sébastien Droy intègre le Conservatoire National Supérieur de Paris dans la classe de Mireille Alcantara et obtient son Premier Prix en 2003.

Il débute sa carrière dans le répertoire mozartien : Ottavio dans «Don Giovanni» (Tours, Monte-Carlo, Antibes), Ferrando dans «Cosí fan tutte» (Saint-Etienne, Beaune, Strasbourg, Angers), Idamante dans« Idomeneo» (Strasbourg, Lyon), Belmonte dans «Die Entführung aus dem Serail» (Saint-Etienne, Metz), Tamino dans «Die Zauberflöte» (Saint-Etienne, Marseille, Metz, Bordeaux, Strasbourg) et Agenore dans «Il Re Pastore» (Théâtre des Champs-Elysées, Innsbrück).

En France et en Europe, il aborde un répertoire allant de la musique baroque jusqu’au XXe siècle. Il chante Adonis dans «Vénus et Adonis» de Desmarest (Nancy), Pylade dans «Iphigénie en Tauride» (Tours), Artémidore et Le Chevalier Danois dans «Armide» de Gluck (Amsterdam), Tom Jones dans «l’opéra éponyme» de Philidor (Lausanne), Il Conte Almaviva dans «Il Barbiere di Siviglia» (Nancy, Tours, Rennes, Toulon, Metz), Pâris dans« La Belle Hélène» (Toulouse, Lausanne, Nantes, Bordeaux, Strasbourg), Fritz dans «La Grande Duchesse» de Gerolstein (Liège), Orphée dans «Orphée et Eurydice» (Nancy, Montpellier, Nantes), Alfred dans «La Chauve-Souris» (Toulouse), Le Prince Sou-Chong dans «Le Pays du Sourire» (Tours, Avignon), Bénédict dans «Béatrice et Bénédict» (Bruxelles), Andreloun dans «Mireille» (Opéra de Paris), Philémon dans «Philémon et Baucis» de Gounod (Tours), Tybalt dans «Roméo et Juliette» (Amsterdam), Lensky dans «Eugène Onéguine» (Tours), Fenton dans «Falstaff» (Tours, Montpellier), Cassio dans «Otello» (Marseille), Alfredo dans «La Traviata» (Tours), Nadir dans «Les Pêcheurs de Perles» (Bordeaux), Le Chevalier de la Force dans «Dialogues des Carmélites» (Avignon), Tom Rakewell dans «The Rake's Progress» (Nancy).

Au concert, il chante notamment dans La Messe en Si et La Passion selon Saint Jean de Bach, des cantates de Buxtehude et Telemann, Le Messie de Haendel, Le Requiem et La Messe en Ut de Mozart, La Messe en Ré de Dvorak, La Messe en Mi bémol de Schumann, La Petite Messe Solennelle et La Messa di Gloria de Rossini, le Requiem de Martini, la 9e Symphonie de Beethoven, L'Enfance du Christ, La Messe Solennelle, La Damnation de Faust et La Grande Messe des Morts de Berlioz, «Les Illuminations» de Britten.

Il a chanté sous la direction de chefs tels que Kurt Masur, Esa-Pekka Salonen, Michel Plasson, Marc Minkowski, Christophe Rousset, Jérémie Rhorer, Hervé Niquet, François-Xavier Roth, Jean-Claude Malgoire, John Nelson, Serge Baudo, Michel Corboz, Iván Fischer, Ivor Bolton…

Il se produit régulièrement en récital (mélodie et Lied) et a participé à de nombreux enregistrements discographiques.

Ses engagements pour la saison 2018-2019 : Tamino dans «La Flûte Enchantée» (Murten), Franz dans «Les Fées du Rhin» d'Offenbach (Tours), Camille de Coutançon dans «La Veuve Joyeuse» (tournée en Belgique), Calisis dans «Les Boréades» de Rameau (Dijon), Don José dans «La Tragédie de Carmen» de Marius Constant (Compiègne). En concert : le Requiem de Mozart (aux Invalides à Paris), «Shell Shock – A Requiem of War» de Nicholas Lens (Philharmonie de Paris), L'Evangeliste dans «La Passion» selon Saint Matthieu (Berne), le «Stabat Mater» de Rossini (Saint-Etienne), le Requiem de Martini et la Messe Solennelle de Berlioz au Festival de Radio France (Montpellier).

 
deutsch
français