Messiah

7. Sinfoniekonzert
7e Concert symphonique

Résumé

Avec le «Messiah» de Georg Friedrich Händel, l’OSBS propose un programme invitant à une trêve pascale solennelle. Le chef-d’œuvre de Händel témoigne d’une religiosité libre et non confessionnelle et a pour cette raison une audience universelle. Une richesse d’invention sans bornes et des chœurs puissants confèrent à l’oratorio un effet prodigieux qui culmine, entre autres, dans l’«Alléluia» bien connu. Haendel a développé la tradition de l’oratorio italien dans son style inimitable. Les passages bibliques rassemblés par le librettiste Charles Jennens embrassent l’histoire du Sauveur, le Messie, depuis l’espérance de sa venue, la naissance du Christ, son ministère, sa mort jusqu’à la résurrection et sa transfiguration. Après la création à Dublin en 1742, le Dublin Journal écrivait: «Le sublime, la grandeur et la tendresse adaptés aux mots les plus élevés, majestueux et émouvants, concoururent à transporter et à ravir le cœur et l’ouïe.»

Programme
Georg Friedrich Händel:
Messiah HWV 56

Introduction à l'œuvre 30 minutes avant le concert.

Avec le soutien de la Fondation en faveur de l’Orchestre Symphonique Bienne

Lieu
Palais des congrès Bienne (23.03.2015)
Konzertsaal Soleure (24.03.2015)

Distribution

Direction
Soprano
Ténor

Orchestre Symphonique Bienne Soleure

La Cetra Vokalensemble Bâle (Direction: Carlos Federico Sepúlveda)
 
deutsch
fran