Géants musicaux

8. Sinfoniekonzert
8e Concert Symphonique

Résumé

Johannes Brahms a dit une fois: «Il n'est pas difficile de composer, mais ce qui est fabuleusement dur, c'est de laisser les notes superflues sous la table.» À l'inverse, Max Reger, que Paul Hindemith avait nommé «le dernier géant de la musique», a écrit: «J'ai été souvent accusé d’écrire une musique délibérément difficile; contre cette accusation, je n'ai qu'une seule réponse: il n'y a pas une note de trop.» Son concerto pour piano extrêmement exigeant est considérée comme «sommet pour le piano».

Programme
Max Reger: Concerto pour piano en fa mineur op. 114
Johannes Brahms: Symphonie n° 4 en mi mineur op. 98

Distribution

Direction
 

Orchestre Symphonique Bienne Soleure

Représentations Bienne

Me
21.04.21
19:30
 
 
deutsch