Romeo, Romeo, Romeo

Joshua Monten

Résumé

La danse est un rituel d’accouplement.

Encore aujourd’hui à l’époque de Tinder, Grindr et autres sites de rencontres en ligne, la danse continue de jouer un rôle central dans la manière de trouver un partenaire. Cette production chorégraphique pour quatre Roméos (l’un d’entre eux étant UNE Roméo) explore au microscope l’idée de la danse en tant que forme palpitante et personnelle de faire la cour. Chaque spectateur peut se glisser dans la peau de Juliette et témoigner des efforts des danseurs qui déploient des trésors de charme, de vigueur et de créativité pour l’impressionner, parfois même au risque de ne paraître que simplement désespérés.
Les spectateurs, assis dans des zones délimitées et réparties au travers de la scène, leurs réactions et échanges exposés à la vue de tous, deviennent ainsi des personnages à part entière du spectacle auquel ils sont en train d’assister.

«Romeo, Romeo, Romeo» est une ode à la gloire du mouvement né du désir et du besoin. Quand le but ultime est de plaire, tous les coups sont permis. Le résultat est un spectacle innovant, avec des danses de groupe exubérantes, des interactions ludiques avec le public et un regard personnel sur l’une des plus anciennes occasions de danser.

Une coproduction avec Dampfzentrale Bern et Kunsten op Straat / Werkplaats Diepenheim

Distribution

Chorégraphie
Avec
Konstantinos Kranidiotis
 
Max Makowski
 
Noa Van Tichel
 
Jack Wignall

Représentations Soleure

Di
19.01.20
17:00
FV*
 
Ma
21.01.20
19:30
FV*
 
* Vente libre
 
deutsch
fran