Die sieben Todsünden - The Seven Deadly Sins

Kurt Weill

Résumé

Cette soirée particulière présente Weill et Brecht en double: découvrez «Les sept péchés capitaux» tour à tour! On revit à chaque fois par les yeux et les oreilles le même jeu ingénieux dans des langues, distributions et perspectives différentes…

Kurt Weill compose l’œuvre en 1933 pour le Théâtre des Champs-Elysées à Paris en reprenant la critique sociale acerbe de Brecht dans des sonorités entraînantes évoquant le tango, le foxtrot et le barbershop. En attribuant exclusivement des voix d’hommes à toute la famille (y compris la mère), Weill met l’accent sur les structures patriarcales dominantes. Elles ironisent avec pertinence sur la morale ambivalente et petite-bourgeoise d’une société prête à abandonner ses valeurs et sa santé psychique pour sa prospérité.

Olivier Tambosi («Sweeney Todd») s’occupe de la mise en scène, Iwan Wassilevski porte la direction musicale. Le couple de scène célèbre, Christiane Boesiger et Christian Manuel Oliveira, de «La Veuve joyeuse» et «Sweeney Todd», est de retour au TOBS.

Version pour 15 joueurs-euses du HK Gruber et Christian Muthspiel (Création Suisse).

Introduction en œuvre sous forme numérique
(Pas d'introduction sur place)

Durée: 1 heure 25 minutes (sans entracte)

Spectacle de la Saint-Sylvestre au Théâtre municipal de Bienne
Sans entracte, avec apéro après la représentation

Commentaires de presse

«Sicher ist aber, dass der atemlose Lauf der Annas durch die vierzehn Todsünden nachhallt. Wer sich vor dem Blick in die menschlichen Abgründe nicht fürchtet, dem sei der Besuch der Produktion wärmstens empfohlen.»
Der Bund, Martina Hunziker, 31.10.2022

Autres commentaires de presse

Trailer

Distribution

Direction musicale
 
 
Riccardo Fiscato
(17.12., 23.12., 31.01.)
Mise en scène et décors
Costumes
 
 
*Étudiant-e-s de la Haute École des Arts Berne, Studio Suisse d'opéra
 
Orchestre Symphonique Bienne Soleure
 
deutsch